Publicité
Publicité
interview

"Le féminisme 2.0 vise essentiellement à abattre l'homme blanc, le macho de plus de 40 ans"

Aujourd’hui, on se retrouve avec des citoyens qui n’ont que "des droits, jamais de devoirs". On assiste à l’émergence d’un marché de la discrimination, une sorte de dictature qui consiste à dire "plus je suis victime, plus j’ai du pouvoir". L'apéro de L'Echo avec Bernard Hislaire.