Publicité
Publicité

Philippe Delusinne (RTL): "Malgré le nombre d'informations disponibles, les gens n'ont jamais eu si peu de culture"

L'apéro de L'Echo | Il est 12h28, Philippe Delusinne sort de sa voiture et entre à la Villa Lorraine qui, pour l’heure, est plutôt vide. On le sent déçu de ne pas être arrivé le premier, "mais quelle impolitesse!", d’autant "qu’on ne fait jamais attendre les dames", dit-il en rejoignant notre table.