136 millions d'euros pour les victimes des attentats de Bruxelles

©BELGA

Au total, les assureurs membres du mécanisme de solidarité TRIP ont enregistré 1.361 victimes. Quelque 16 millions d'euros ont déjà été versés, sur un total de 136 millions provisionnés.

Les attentats terroristes du 22 mars à Bruxelles ont entraîné une charge provisionnée de 136 millions d'euros pour les assureurs, indique Assuralia, l'Union professionnelle des entreprises d'assurances, lors de la présentation de son rapport annuel. Environ 16 millions d'euros ont déjà été versés aux victimes.

Quelques chiffres:

-> Au total, les assureurs membres du mécanisme de solidarité TRIP (Terrorism Reinsurance and Insurance Pool) ont enregistré 1.361 victimes des attentats à Bruxelles, dont 1.068 pour l'attaque à l'aéroport de Zaventem et 293 à Maelbeek.

-> La plupart (85%) ont subi des dommages corporels, 10% des dommages matériels et 5% des dommages moraux, précise encore Assuralia.

-> Ces dommages concernent particulièrement les branches des responsabilités civiles (45%) et des accidents de travail (43%).

Les montants déboursés sont compensés par le mécanisme de solidarité TRIP, qui partage les coûts entre les assureurs membres en fonction de leur part de marché. L'asbl TRIP a été constituée après les attentats de Madrid et de Londres. Elle dispose d'une enveloppe annuelle de 1,2 milliard d'euros.

"C'est un mécanisme unique au monde", souligne Hans De Cuyper, président d'Assuralia. "Il a bien fonctionné pour faire face aux attentats du 22 mars. Nous réfléchissons également à comment l'améliorer pour faciliter son accès aux victimes."

Une loi du 1er avril 2007 prévoit que le terrorisme est obligatoirement couvert dans une série d'assurances: assurance-vie, hospitalisation, accident du travail, incendie simple et responsabilité civile automobile notamment.

Lire également

Contenu sponsorisé

Partner content