400 nouveaux départs anticipés chez BNP Paribas Fortis d'ici 2019

©Frank Toussaint

La banque a revu à la hausse son prochain plan de départs anticipés: elle a budgété 75 millions d'euros pour 400 départs anticipés d'ici 2019.

A côté du changement de son modèle salarial, BNP Paribas Fortis a également relevé le budget qu’elle prévoyait pour son prochain plan de départs anticipés, a appris L’Echo.

Jusqu’ici, la banque prévoyait un nouveau plan de départs anticipés (EDP pour "early departure plan") pour quelque 250 collaborateurs et ce, sur la période juillet 2017-décembre 2018. BNPP Fortis avait pour ce faire budgété 45 millions d’euros.

La banque vient de revoir son projet à la hausse. Il porte désormais sur 400 départs anticipés d’ici 2019, le tout pour un budget de 75 millions d’euros.

Le futur plan fera suite à l’actuel "EDP" (portant sur 230 équivalents temps plein) qui court jusqu’en juin prochain et est accessible aux employés âgés de 57 ans (voire même 55 et 56 ans sous certaines conditions) avec 25 ans d’ancienneté. Ces deux critères ne changent pas.

Selon nos informations, 1.250 employés rentrent en 2017 dans les conditions. Le gros des personnes "préretraitables" travaille pour le réseau d’agences (530) ou dans les fonctions de groupe (finance, ressources humaines, IT, etc.: 400).

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés