En 2016, 7.000 agences bancaires en moins dans la zone euro

©Hollandse Hoogte / Peter Hilz

La Belgique comptait fin 2016 une agence bancaire pour 3.367 habitants, contre une pour 2.278 en moyenne dans la zone euro, selon la BCE. La Belgique n’est donc pas l’un des pays où les banques sont surreprésentées.

Pas moins de 6.939 succursales bancaires ont fermé leurs portes dans la zone euro l’an dernier, selon un rapport publié par la Banque centrale européenne. Depuis la crise bancaire de 2008, le nombre d’agences a diminué d’un cinquième.

D’après ce rapport de la BCE sur l’évolution du secteur bancaire de la zone euro, 36.902 succursales bancaires ont été fermées entre 2008 et 2016. Ces fermetures massives résultent de fusions et acquisitions de banques et de la numérisation du secteur bancaire, où le web-banking et le mobile-banking reprennent une partie des activités traditionnellement gérées par les agences.

3.367 habitants
La Belgique comptait fin 2016 une agence bancaire pour 3.367 habitants, contre une pour 2.278 en moyenne dans la zone euro.

Estonie numérique

Alors qu’en 2008, nous comptions encore une succursale bancaire en Belgique pour 2.481 habitants, nous en sommes aujourd’hui à une pour 3.367 habitants. La moyenne dans la zone euro est de 2.278 habitants par succursale. La Belgique n’est donc pas l’un des pays où les banques sont surreprésentées. L’Allemagne, la France, l’Italie et l’Espagne dénombrent encore un nombre relativement important d’agences: ce sont surtout ces grands pays qui font baisser la moyenne. À l’autre bout du spectre, les Pays-Bas comptent une succursale bancaire pour 10.173 habitants, même si c’est l’Estonie mène la danse avec une agence pour 13.292 habitants. Notons que le pays est un pionnier en matière de numérisation, que ce soit en termes de services bancaires ou dans d’autres domaines.

On recense en Belgique un employé de banque pour 20.099 euros d’actifs. Dans la zone euro, nous figurons en cinquième position après le Luxembourg (29.304 euros d’actifs par employé de banque), les Pays-Bas (28.644 euros), la Finlande et l’Irlande.

En fin d’année dernière, 4.385 banques étaient encore actives dans la zone euro, contre 6.062 en 2008, soit une baisse de plus de 25%. On dénombre encore 33 établissements de crédit titulaires d’une licence bancaire belge (49 en 2008) et 57 succursales de banques étrangères (56 en 2008).

Signalons encore que l’ensemble du secteur financier de la zone euro pèse aujourd’hui quelque 76.200 milliards d’euros, ce qui représente une augmentation de près de 40% par rapport à 2008. La taille du secteur financier dans les pays de la zone euro représente quant à elle 6,4% du PIB. En 2008, ce chiffre n’était "que" de 5,3%.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content