Publicité
Publicité

ING Belgique se sépare de la moitié de ses informaticiens

Le nombre de travailleurs du département IT va passer de 1.200 à 632 personnes, alors que la banque veut développer sa digitalisation.