Votre agence ING va-t-elle fermer?

©Photo News

18 agences de l'enseigne ING fermeront leurs portes d'ici la fin de l'année. 71 passeront par la case "franchise". Voici la liste.

ING Belgique va annoncer en interne la première vague de restructuration de son réseau d’agences. La banque fera de même tous les six mois, en listant à chaque fois une série d’agences qui fermeront ou qui seront franchisées.

La première liste a donc été arrêtée.

Les fermetures

Selon nos informations, 18 agences vont être fermées cette année encore.

-> 11 à Bruxelles ou à proximité: Elles fermeront dans les six mois
• L'agence Vaillance à Anderlecht,
• L'agence Woeste à Jette,
• L'agence Edith Cavell à Uccle,
• L'agence Boondael à Ixelles,
• L'agence Lombard
• L'agence Tour & Taxis à Bruxelles-Ville,
• L'agence Européenne à Etterbeek

-> En Wallonie: Elles fermeront d'ici la fin de l'année
• L'agence de Herstal,
• L'agence Monceau-sur-Sambre
• L'agence Tournai Viaduc

 

Les franchisées

La banque a par ailleurs arrêté une liste de 71 agences qui seront franchisées avant décembre.
Côté francophone figurent notamment les agences de:

• Aubel,
• Chimay,
• Genval,
• La Hulpe,
• Libramont,
• Pecq,
• Seraing,
• Soignies,
• Rixensart,
• Rocourt,
• Virton,
• Chimay,
• etc.

En 2018 et 2019, 21 agences seront encore fermées et 120 passeront sous statut indépendant. En quatre ans, ce sont en tout 769 emplois qui vont disparaître dans le réseau d’agences, soit un job sur six.

Initialement, la banque voulait en supprimer 985 mais les négociations sociales ont eu pour résultat de maintenir 22 agences statutaires supplémentaires.

D’ici la fin de l’année, les 3.200 collaborateurs de la division retail vont passer par la case "redéploiement". Ils sauront alors s’ils restent dans leur fonction ou s’ils doivent trouver un nouveau job en interne. Ils auront trois mois pour y parvenir, sinon il leur faudra trouver un job en dehors de la banque.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content