Publicité

75.000 professionnels à Batibouw dès demain

©Lieven Van Assche

Les fabricants européens de matériaux présents à Batibouw doivent y développer un marketing spécifique


Bruxelles (L'Echo) - Batibouw n'est pas seulement une appellation unique au monde de par son caractère à la fois contracté et bilingue, c'est aussi une institution – elle a fêté ses 50 ans l'an dernier - et même une institution qui n'a pas d'égal à l'étranger. Que ce soit en Allemagne, en France ou au Royaume-Uni, nulle part on ne trouve de salon de la construction qui puisse être comparé à Batibouw, dont il n'est pas dénigrant de dire qu'à l'exception de ses journées professionnelles – et encore - il s'agit d'une grande kermesse belge.
batimat comme inspirateur

Le salon français Batimat, dont le créateur de Batibouw, Georges De Vestel, admet qu'il lui a servi d'inspiration, est un salon purement professionnel qui, de surcroît, ne se tient que tous les deux ans. Batibouw est un salon mixte, à la fois professionnel et populaire, qui se tient tous les ans et attire entre 300.000 et 350.000 personnes, dont 75.000 professionnels pour les deux journées qui leur sont réservées, demain et après-demain. Samedi, ce sera l'ouverture au grand public.

Même pour ses journées professionnelles, Batibouw ne se compare à aucune manifestation du genre. "La Belgique est un pays à part, dit Marnix Van Hoe, administrateur de la Fédération des négociants en matériaux de construction (FEMA). Les fabricants européens de matériaux de construction qui sont présents à Batibouw doivent y développer un marketing spécifique".
tout décider

Pourquoi? "Parce que le Belge veut tout décider lui-même. Quelle tuile, quelle couleur de brique, quel type de châssis de fenêtres, quel bouton de douche... Le résultat, vous le voyez dans la rue. Il n'y a aucun autre pays où vous trouvez une telle cacophonie dans le choix des matériaux". Et à l'étranger ? "A l'étranger, ce sont les décideurs professionnels qui font ces choix, poursuit Marnix Van Hoe, les grands constructeurs de maisons, les promoteurs. Et là aussi, le résultat, vous le voyez dans la rue. Quand vous voulez vous rendre chez quelqu'un aux Pays-Bas, vous avez intérêt à connaître le numéro de sa maison, tout y est pareil !"
relations publiques

Que représentent les journées professionnelles pour les exposants de Batibouw ? "Ce sont purement des relations publiques, répond Marnix Van Hoe. On entretient les bonnes relations avec les entrepreneurs, avec les bureau d'études, avec les architectes. Mais, il faut bien le reconnaître, certains exposants à Batibouw ne reçoivent pas la moindre visite pendant ces journées professionnelles. Leur cible, c'est le grand public".

Jean Blavier

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés