Coup d'envoi pour l'IPO de Belfius

©Photo News

L'introduction en bourse de la banque, détenue par l'Etat, Belfius, entre dans le vif du sujet avec la désignation prochaine du "syndicat bancaire".

Le gouvernement Michel notifiera sous peu les banques susceptibles d'accompagner l'introduction en Bourse de Belfius, selon nos informations. La constitution d'un "syndicat bancaire" qui suivra donnera le coup d'envoi de la privatisation de Belfius, six ans après sa nationalisation. Belfius elle-même serait prête à participer au syndicat, de même qu'ABN Amro.

Il y a peu encore, le gouvernement maintenait ouvertes les principales options: une introduction en Bourse ou une revente partielle. C'est cette dernière piste qui avait été suivie en son temps pour la privatisation de Proximus (alors Belgacom) et de bpost.

Cet été, le Fédéral avait demandé aux banques de préparer l'IPO de Belfius. En principe, Belfius apparaîtra sur les lignes de cotation d'Euronext Bruxelles au printemps 2018. On s'attend à ce qu'un tiers environ du capital de Belfius soit coté, ce qui pourrait rapporter jusqu'à 3 milliards à l'État. Une partie de cette somme (400 millions) servirait à dédommager les coopérateurs lésés d'Arco, le reste à réduire la dette publique.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content