Des résultats "très prometteurs" pour l'Estelle de Mithra

François Fornieri, CEO de Mithra. ©Debby Termonia

Un essai clinique de phase II, mené sur la pilule contraceptive de Mithra, présente des résultats "très prometteurs" au niveau de son profil de sécurité.

Ceux qui suivent la biotech Mithra savent que l’on attend les résultats de l’essai clinique de phase III en Europe pour son contraceptif féminin Estelle pour le troisième trimestre de cette année.

Mais parallèlement à ces essais de phase III, la société liégeoise a mené une étude de phase II qui fait partie d’un sous-ensemble d’essais cliniques. Son objectif: évaluer l'influence de ce candidat médicament sur l’hémostase, la fonction endocrinienne et le contrôle du métabolisme, en conformité avec les directives réglementaires.

"Les résultats ont une grande importance pour une meilleure compréhension du profil de sécurité unique d’Estelle" explique Mithra qui révèle que ces résultats s’annoncent très prometteurs. Ils indiquent des changements minimes au niveau des marqueurs de coagulation et de fibrinolyse qui sont "essentiels pour définir plus avant le profil unique de sécurité d’Estelle".

Les résultats complets seront disponibles dans les semaines à venir et seront présentés lors de conférences scientifiques dans les mois à venir.

On attend, au premier trimestre, les résultats de l'essai de phase II du Donesta, un candidat médicament pour traiter les effets secondaires de la ménopause.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect