Argenx veut lever 150 millions de dollars aux USA

©Christopher Galluzzo / Nasdaq

La biotech Argenx, dont le cours de Bourse s'est envolé hier de 56,4% après des essais cliniques prometteurs, va garnir ses caisses via une levée de fonds organisée aux Etats-Unis. Argenx est cotée sur le Nasdaq depuis le mois de mai.

Comme nous le suggérions dans notre article d’hier, la biotech Argenx va profiter de l’envolée de son cours  lundi (+56,4% ) pour remplir ses caisses. Non pas qu’elles ne soient pas bien garnies avec les 162 millions d’euros comptabilisés fin septembre mais une telle opportunité de lever des fonds avec un cours aussi élevé ne peut pas se rater. Surtout pour une biotech.

Argenx a donc annoncé lundi soir le lancement d’une offre publique aux Etats-Unis où l’action est déjà cotée depuis le mois de mai sur le Nasdaq. L’opération dont le prix n’a pas été communiqué porte sur un total de 150 millions de dollars et se fera via l’émission de certificats ("American Depositary Shares", ADS) représentatifs d’actions.

Comme souvent dans un tel cas, la société a accordé aux établissements financiers organisateurs, une option de 30 jours leur permettant d’acquérir des certificats supplémentaires. Ils ne pourront pas dépasser 15% du total vendu lors de l’offre.

Sommet de 41,14 euros

Hier, Argenx a connu une séance boursière historique le titre atteignant un sommet de 41,14 euros (+63%) en cours de séance avant de limiter son gain à 56,4% en clôture.

Lundi avant Bourse, la biotech avait dévoilé des données très prometteuses concernant des essais cliniques liées à deux de ses produits, l’ARGX-113 pour la myasthénie grave et l’ARGX-110 pour la leucémie myéloïde aigüe et pour le lymphome cutané à cellules T.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés