Asit Biotech bien dotée pour lancer le test ultime de son produit-phare

©Jonas Roosens

L'étude clinique confirmatoire de phase III du gp-ASIT d'Asit Biotech visant le traitement de la rhinite aux pollens de graminées commencera au début de l'année prochaine.

Spécialisée dans l’immunothérapie pour le traitement des allergies, Asit Biotech a enregistré au cours du premier semestre 2018 des charges d’exploitation de 5,7 millions d’euros contre 7,1 millions un an plus tôt.

Fin juin, sa trésorerie s’élevait à 13,5 millions d’euros contre 2,1 millions six mois plus tôt. Elle a été renforcée par une obligation convertible de 12 millions d’euros émise en juillet. Elle pourra aussi lever 4 millions supplémentaires avant décembre 2019 en cas d’exercice de warrants dans le cadre d’un placement privé réalisé au premier semestre.

"Cette structure financière flexible nous procure les moyens de poursuivre notre développement, en donnant la priorité à l'étude clinique confirmatoire de phase III de gp-ASIT, notre produit candidat le plus avancé, pour les patients souffrant de rhinite allergique aux pollens de graminées" a souligné Thierry Legon le CEO d’Asit Biotech dans un communiqué

Les préparatifs de cette étude clinique sont presque terminés, assure-t-il. La société devrait commencer le criblage des patients au premier trimestre 2019 afin que tous les patients puissent être traités avant la saison pollinique 2019.

Des discussions avec les autorités de santé américaines, la FDA, sont actuellement en cours en vue de définir la stratégie de développement clinique de gp-ASIT+ aux États-Unis.

Asit Biotech signale également que le début des essais cliniques chez l’homme pour le hdm-ASIT contre la rhinite allergique aux acariens et pnt-ASIT contre l’allergie à l’arachide sont prévus au second semestre 2019.

Lire également

Publicité
Publicité