Christian Homsy passe la main chez Celyad

Christian Homsy ©LAURIE DIEFFEMBACQ

Le patron-fondateur est remplacé par Filippo Petti, actuel CFO.

Petit coup de tonnerre dans le ciel plutôt serein de la biotechnologie en Wallonie: Celyad , une des sociétés les plus emblématiques du monde des sciences du vivant dans le sud du pays, change de patron.

Filippo Petti ©Celyad

Christian Homsy, qui avait cofondé la société de Mont-Saint-Guibert en 2004 et qui la dirigeait depuis le début, laisse sa place à l’Américain Filippo Petti, actuel directeur financier (CFO). Christian Homsy continuera à siéger au conseil d’administration et présidera le comité stratégique de ce même conseil, a précisé l’entreprise en marge de la publication de ses résultats annuels. Filippo Petti restera également CFO par intérim jusqu’à la nomination d’un successeur permanent à cette fonction.

Médecin de formation, Christian Homsy avait lancé Celyad sous le nom de Cardio3 BioSciences. Positionnée sur le segment alors balbutiant des thérapies cellulaires, la biotech travailla dans un premier temps au développement d’un traitement des pathologies cardiaques. Rebaptisée Celyad en 2015, elle recentra ses travaux sur l’oncologie et les thérapies cellulaires basées sur les CAR-T, avant d’abandonner définitivement la cardiologie par la suite.

Christian Homsy avait lancé Celyad en 2004 sous le nom de Cardio3 BioSciences.

Cotée sur Euronext Bruxelles et Paris ainsi que sur le Nasdaq américain, Celyad avait pris depuis quelques mois une couleur plus américaine, avec la nomination de Margo Roberts au CA et avec l’arrivée de Filippo Petti, qui a travaillé comme banquier d’affaires dans le secteur des soins de santé chez Wells Fargo Securities et William Blair & Co. 

Lire également

Publicité
Publicité