Des mouvements de cours étranges sur Galapagos

©REUTERS

Plus d'un mois avant l'annonce de l'accord avec Gilead, l'action Galapagos a entamé un mouvement haussier sensible se traduisant par un gain de près de 25%. La FSMA examine le dossier.

L’accord annoncé dimanche soir entre le groupe américain Gilead et Galapagos a donné des ailes, ce lundi matin, à l’action de la biotech belgo-néerlandaise. Elle s’est envolée de 18% pour toucher un plus haut historique à 151,40 euros.

Mais, la grimpette de l’action a commencé bien avant cette annonce. Entre le 7 juin et le 12 juillet, le titre est passé de 103 euros à 128,15 euros, soit un bond de près de 25%.

Et cela sans qu’aucun communiqué ou information spécifique ne viennent expliquer ce mouvement. La hausse s’est accélérée début juillet avec des volumes particulièrement importants le 2 juillet (plus d’un million de titres) et les 11 et 12 juillet.

La question se pose. Certains initiés auraient-ils profité d’informations privilégiées pour acheter des actions Galapagos ?

Auprès du gendarme belge des marchés financiers, la FSMA, cette hausse pour le moins inhabituelle n’est pas passée inaperçue. Comme c'est le cas quand elle observe des mouvements hors du commun en Bourse au niveau des cours et des volumes, la FSMA a décidé de procéder à une analyse qui pourrai mener, ou non, à une enquête.

Lire également

Publicité
Publicité