Essai clinique concluant pour Galapagos pour la spondylarthrite ankylosante

©BELGAIMAGE

A l'issue d'un essai clinique de phase II, le filgotinib a démontré son efficacité pour le traitement de la spondylarthrite ankylosante, une maladie rhumatismale.

Le filgotinib développé par la biotech Galapagos semble efficace dans le traitement de la spondylarthrite ankylosante, une maladie rhumatismale qui atteint surtout la colonne vertébrale et le bas du dos.

Galapagos et son partenaire Gilead annoncent que des patients souffrant d’une spondylarthrite ankylosante modérée à sévère ont présenté des améliorations significatives de leur état de santé à l’issue de la phase II de l’essai clinique "Tortuga" avec placebo.

Les événements indésirables constatés pendant l’essai ont affiché, en général, un degré de gravité faible ou modéré et ont été constatés dans une proportion égale dans le groupe placebo et dans celui ayant reçu le figlotinib, précisent les partenaires dans un communiqué.

"Les données de l’étude sont encourageantes. Elles suggèrent que le filgotinib possède le potentiel pour jouer un rôle important dans le traitement de ce besoin médical " a souligné John McHutchison, Chief Scientific Officer chez Gilead.

Lire également

Publicité
Publicité