Hyloris donne le coup d'envoi de son IPO

Hyloris devrait faire ses premiers pas sur Euronext Bruxelles, le 29 juin. ©Photo News

La biopharma liégeoise offre en souscription, à partir de ce mercredi, 5 millions d'actions nouvelles dans une fourchette de prix comprise entre 10 euros et 11,5 euros.

Hyloris a donné le coup d’envoi officiel de son introduction sur Euronext Bruxelles. La biopharma liégeoise offre, à partir de ce mercredi 17 juin et jusqu’au 25 juin, la possibilité pour les investisseurs particuliers et institutionnels (jusqu'au 26 juin) de souscrire à 5 millions d’actions nouvelles. Ce nombre pourra être majoré de 15% via une option d'accroissement sans compter une option de surallocation éventuelle.

Entre 54 et 71 millions d'euros

La fourchette de prix a été fixée entre 10 et 11,50 euros par action. Sur la base du prix moyen et compte non tenu de deux options permettant d’accroître éventuellement le nombre de titres proposés, le montant total de l’IPO atteindra 53,75 millions d’euros. En prenant en compte ces deux options, il pourra atteindre jusqu’à 71,1 millions d’euros.

L’offre comprend une partie pour le grand public et d’autres destinées à des investisseurs institutionnels via des placements privés. La tranche réservée aux particuliers représentera un minimum de 10% du nombre d’actions en vente. Des membres du conseil d'administration et du comité de direction de la biopharma se sont engagés à participer à cette offre à hauteur de 22,7 millions d'euros.

Première cotation

Le prix définitif devrait être communiqué dans les environs du 26 juin et la première cotation est prévue aux alentours du 29 juin.

Spécialisée dans la reformulation de médicaments connus, Hyloris utilisera une partie (22,7 millions) des fonds levés lors de cette IPO pour le développement de son portefeuille de produits existants et de produits candidats. Une autre partie (11 millions) sera dédiée à l’installation d’une équipe commerciale aux USA pour ses activités cardiovasculaires.

L'IPO est organisée par KBC Securities et Kempen & Co.

Lire également

Publicité
Publicité