"L'indépendance de Galapagos est garantie" (Onno van de Stolpe)

Onno van der Stolpe, CEO de Galapagos. ©Sofie Van Hoof

Grâce au deal conclu avec Gilead, Galapagos reçoit un montant record de 4,5 milliards d’euros "pour doubler ses dépenses en recherche et développement", a indiqué le CEO Onno van de Stolpe.

"Nous écrivons l’histoire", a souligné Onno van de Stolpe, le patron de Galapagos , à propos de la collaboration plus étroite que sa société de biotechnologie a conclu avec le groupe pharmaceutique américain Gilead . L’avance de 5 milliards de dollars (4,5 milliards d’euros) que Galapagos va recevoir est de loin la plus grosse jamais payée par un groupe pharma pour une alliance avec une biotech.

Avec cet accord, un rachat de Galapagpos est-il désormais exclu?

Gilead s’attend à ce que les hauts responsables de la société restent à bord. Nous le voulons aussi.

Oui. L’indépendance de notre science est maintenant garantie. Nous pouvons même continuer à déterminer quelle recherche nous voulons faire ou ne pas faire. J’en suis très content. Cet accord est aussi une récompense pour les 20 dernières années d’innovation. Un résultat fantastique. Et Gilead est un partenaire qui valorise la science. La confiance mutuelle est énorme, aussi sur le plan personnel.

Galapagos va recevoir 4,5 milliards d’euros. Qu’allez-vous faire de cet argent?

Nous allons doubler nos dépenses en recherche et développement. Ensuite, nous devrons encore préciser à quoi nous allons allouer ce capital. Nous prendrons notre temps pour cela.

Vous avez vous-même suggéré que votre départ était proche. Des accords ont-ils été conclus à ce sujet?

Gilead s’attend à ce que les hauts responsables de la société restent à bord. Nous le voulons aussi. Un plan de rétention (incitants pour rester dans l’entreprise, Ndlr) est en préparation. La chance est donc grande que je reste impliqué plus longtemps dans Galapagos.

Je suis vraiment impatient de voir ça. C'est tellement excitant. Le monde est soudainement devenu très différent.

Lire également

Publicité
Publicité