La biotech Biocartis lève des fonds

Le mini-labo Idylla. ©biocartis

La biotech Biocartis entend récolter entre 125 et 150 millions d'euros via une émission d'obligations convertibles.

Biocartis va lever des fonds via l’émission d’une obligation convertible destinée aux investisseurs institutionnels. D’une échéance de cinq ans, elle porte sur un montant de 125 millions d’euros avec une option de 25 millions supplémentaires.

Les obligations émises à 100% de leur valeur nominale offriront un coupon compris entre 3,375% et 4,125% par année. Le prix de conversion devrait se situer entre 22,5% et 27,5% au-dessus du cours moyen pondéré par le volume du jour du lancement.

Les obligations seront négociables sur Euronext Bruxelles. Biocartis convoquera au plus tard le 1er décembre 2019 une assemblée spéciale pour approuver certains points liés à cette émission.

Les fonds levés serviront au développement de la croissance de la biotech, en particulier pour les applications et les cartouches de l’Idylla, un mini-labo de diagnostic. Ils seront aussi destinés à investir dans les capacités de production des cartouches qui sont utilisées en fonction des maladies à détecter.

Belfius, Kepler Cheuvreux et JP Morgan Securities sont en charge de cette émission obligataire.

Lire également

Publicité
Publicité