Le jour J approche pour Acacia Pharma

©Photo News

La biotech Acacia Pharma saura le 5 octobre si son produit-phare, l'anti-vomitif Barhemsys, pourra être commercialisé aux Etats-Unis.

Acacia Pharma , une biotech anglo-américaine cotée sur Euronext Bruxelles, affichait, fin juin 2018, une position de liquidités de 35,7 millions de livres. En juillet, elle a obtenu une ligne de crédit de 30 millions de dollars de la société d’Hercules Techology Growth Capital.

Ce prêt et ces liquidités serviront au soutien de la mise sur le marché américain du Barhemsys, un médicament injecté en intraveineuse visant à traiter les nausées et les vomissements post-opératoires. Acacia attend toujours le feu vert de la FDA pour sa commercialisation. Le "dead-line" pour celui-ci est fixé au 5 octobre prochain.

Acacia développe également un projet-sœur, l’APD403 qui vise les nausées et vomissements provoqués par des chimiothérapies. Il a déjà fait l’objet d’un essai clinique de phase II.

Au premier semestre, les pertes nettes d'Acacia ont augmenté pour atteindre 5,7 millions de livres contre 2,7 millions un an plus tôt. Elles ont été influencées, notamment, par les coûts de marketing et des ventes pour la préparation du lancement du Barhemsys.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content