Les grandes ambitions de la biotech Argenx

©Christopher Galluzzo / Nasdaq

Argenx organise ce mercredi une journée investisseurs à New York au cours de laquelle elle va notamment annoncer son intention de se positionner comme une société totalement intégrée dans le domaine de l'immunothérapie.

La biotech Argenx   cotée sur Euronext Bruxelles et membre du Bel 20 a de grandes ambitions. Lors d’une journée consacrée aux investisseurs et aux analystes organisée aujourd’hui à New York, elle va annoncer sa volonté de devenir une société totalement intégrée active dans l’immunothérapie avec la mise en place de deux franchises commerciales dans les domaines neuromusculaire et hématologique.

Dans le cadre de ces deux franchises, Argenx possède trois candidats médicaments parmi lesquels l’efgartigimod. Elle espère lancer ce dernier aux Etats-Unis à la fin de 2021 dans sa première indication contre la myasthénie grave.

"Chez Argenx nous réalisons des investissements dans notre organisation et nous avons l’intention de créer rien moins que la prochaine grande société intégrée dans le domaine de l’immunologie, une ambition que nous portons dans notre vision 'Argenx 2021' " a déclaré le CEO de la biotech Tim Van Hauwermeiren cité dans un communiqué.

Phase II

Concernant un autre de ses trois candidats médicaments, le cusatuzumab, la société précise que son partenaire Janssen a l’intention d’initier au second semestre la première phase II. Ce traitement vise la leucémie myeloïde.

Deux autres annonces seront faites lors de cette journée:

- l’extension du pipe-line avec deux nouveaux produits, l’ARGX-117 et l’ARGX-118 et
- la désignation d’un " chief medical officer " en la personne de Wim Parys qui vient de chez Janssen. Il remplacera Nicolas Leupin.

Lire également

Publicité
Publicité