Les "shorteurs" sur Ablynx vont boire la tasse

©AFP

Journée noire pour les fonds spéculatifs qui misaient sur une baisse du cours de l'action Ablynx. Ils vont devoir acheter des titres pour dénouer leurs positions.

Si les offres formulées par Novo Nordisk ne peuvent que ravir certains actionnaires particuliers de la biotech belge, elles vont faire beaucoup de dégâts dans les rangs de certains spéculateurs.

Ablynx est en effet une des actions les plus "shortées" d’Euronext Bruxelles. Entendez par là que des fonds spéculatifs ont emprunté des titres pour spéculer sur la baisse du cours de Bourse. Ils sont actuellement sept et totalisent une position de représentant 6% du capital de la biotech. Les plus exposés sont Castle Creek Arbitage (1,50%) et gle.be (1,29%). Ces fonds vont tenter de dénouer, tout ou partie de leurs positions, en rachetant des actions sur le marché ce qui va accentuer le bond attendu lors de la reprise de cotation.

Les "shorteurs" ont donc perdu la première manche du bras de fer qui les oppose aux analystes financiers depuis de nombreux mois. Ceux-ci étaient quasiment tous positifs sur la valeur bien avant la première proposition d’offre du 7 décembre gardée secrète jusqu’à aujourd’hui.

Lire également

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés