Nouvelle étape franchie par Mithra aux États-Unis

Mithra va commencer à produire sa pilule Estelle au second semestre de cette année. ©Debby Termonia

Conformément à l’agenda avancé par Mithra, le dossier de demande de mise sur le marché de sa pilule contraceptive Estelle vient d’être déposé aux États-Unis.

Mithra aligne consciencieusement les dominos qui permettront, si tout se passe bien, de déclencher d’une pichenette symbolique la mise en route de la commercialisation, à travers le monde, de son produit vedette: la pilule contraceptive Estelle.

En Europe, l’Agence européenne des médicaments a accepté, en février dernier, le dossier de demande de mise sur le marché déposé par Gedeon Richter, le partenaire de Mithra pour la commercialisation en Europe et en Russie. Elle doit maintenant se pencher dessus et donner son avis.

Production au second semestre

Aujourd’hui, Mayne Pharma qui va se charger de vendre l’Estelle aux États-Unis signale qu’une demande d’enregistrement d’un nouveau médicament a été introduite pour cette pilule auprès de la Food and Drug Administration (FDA), les autorités sanitaires américaines.

37
euros
L'objectif de cours de 37 euros fixé par Degroof Petercam pour Mithra est le plus élevé parmi les brokers qui suivent la valeur.

En cas d’approbation, elle devrait être disponible durant le premier semestre 2021 aux USA et pénétrer un marché où les ventes de contraceptifs hormonaux combinés s’élèvent à plus de 4 milliards de dollars par an.

Au cours du second semestre de cette année, les lots d’Estelle seront déjà produits conformément aux commandes des partenaires ce qui devrait générer 7 millions d'euros en 2020, précisait Mithra début mars.

Potentiel de hausse de 64%

"Les dossiers réglementaires pour notre pilule (Estelle, NDLR) ont à présent été soumis aux États-Unis et en Europe et nous travaillons activement avec nos partenaires en vue du lancement commercial dans le monde entier" s’est félicité François Fornieri, le CEO de Mithra dans un communiqué. Cette nouvelle a été très bien accueillie sur le marché où l’action Mithra grimpait de 8% à 22 euros. Une hausse bienvenue alors que le titre affichait une chute de 22% depuis début janvier.

"Les délais sont ainsi respectés pour commercialiser l'Estelle au premier semestre 2021".
Sandra Cauwenberghs et Lenny Van Steenhuyse
Analystes chez KBC Securities

Le développement de l’Estelle se déroule selon le plan prévu, soulignent, pour leur part, les analystes de KBC Securities Sandra Cauwenberghs et Lenny Van Steenhuyse. Mayne Pharma a déposé le dossier auprès de la FDA au deuxième trimestre comme cela avait été communiqué antérieurement, notent-ils. "Les délais sont ainsi respectés pour commercialiser l'Estelle au premier semestre 2021".

Leur recommandation reste à "acheter" avec un objectif de cours inchangé à 33,5 euros ce qui représente un potentiel de hausse de 64% par rapport au cours de mercredi.  

Sur les 5 brokers qui suivent la valeur, quatre dont KBC Securities sont à l’achat et un autre conseille de la conserver. L’objectif de cours moyen s’élève à 33,10 euros avec un plus haut de 37 euros fixé par Degroof Petercam.

Lire également

Publicité
Publicité