Un mois de décembre crucial pour Asit Biotech

©Jonas Roosens

On devrait connaître, à la fin de l'année, les résultats de l'essai clinique de phase III testant le produit phare d'Asit Biotech dans la prévention de la rhinite allergique aux pollens de graminés.

Pour Asit Biotech , la fin de l’année sera déterminante pour son avenir. Dis plus crûment, ça passe ou ça casse.

La biotech spécialisée dans le traitement des allergies par l’immunothérapie attend en effet pour la mi-décembre les résultats de l’essai clinique de phase III avec son produit phare, le gp-Asit, dans la prévention de la rhinite allergique aux pollens de graminés. La société cotée sur Euronext Bruxelles rappelle, à l'occasion de ses résultats semestriels, que les 651 patients ont achevé la phase de traitement à temps avant le début de la saison pollinique sans problème de sécurité majeur.

"Sous réserve des résultats, la société est aujourd’hui bien positionnée pour initier une demande d’autorisation de mise sur le marché en Europe", souligne Michel Baijot, le CEO d’Asit dans un communiqué. "Nous poursuivons nos efforts afin de renforcer nos capacités commerciales permettant une entrée optimale sur le marché du gp-Asit".

Trésorerie sur le fil

De leur côté, les finances n'offrent que très peu de marge. Sur les premier semestre, les dépenses de trésorerie se sont élevées à 6 millions d’euros ne laissant plus que 2,5 millions dans les caisses.

Elles ont toutefois été renflouées en juillet dernier via un placement privé sous forme d’obligations convertibles pour un montant total de 9,2 millions d’euros dont 5 millions ont été payés immédiatement.

Bien entendu, à ce stade, Asit ne dégage aucun revenu. Pour les six premiers mois de l’année, elle a dégagé une perte opérationnelle de 7,8 millions d’euros contre 5,4 millions un an plus tôt.

Pour ses autres produits, la biotech s’attend à ce que le "paquet préclinique" du produit candidat pnt-Asit contre les allergies aux arachides soit prêt d’ici la fin de l’année. Les données précliniques du produit candidat hdm-Asit contre les allergies aux acariens devraient arriver peu de temps après, sous réserve des résultats des tests menés à l’Imperial College of London. Asit a l’intention d’effectuer le développement clinique de ces produits innovants seule ou en partenariat.

Lire également

Publicité
Publicité