Un nouveau partenaire pour le Myring de Mithra

L'unité de production (CDMO) de Mithra. ©Debby Termonia

Itrom va distribuer l'anneau vaginal de Mithra dans des pays du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord. La biopharma liégeoise va investir dans son unité de fabrication afin de tripler sa capacité de production.

En attendant de découvrir qui sera le partenaire choisi par Mithra pour commercialiser sa pilule contraceptive Estelle aux Etats-Unis, la société liégeoise annonce la signature d’un accord de licence et d’approvisionnement pour le Myring au Moyen-Orient.

C’est avec le groupe pharmaceutique Itrom, basé aux Emirats arabes unis, que Mithra a conclu cet accord de commercialisation pour son anneau vaginal. Ce groupe n’est pas un inconnu pour la biopharma puisque c’est déjà avec lui qu’elle travaillait pour la vente du traitement hormonal Tibelia et la pilule contraceptive Daphne Continu.

Les conditions de ce nouveau partenariat prévoient qu’Itrom distribuera le Myring dans des pays de la région du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord. Le contrat représente une valeur d’au moins 6 millions d’euros, précise Mithra dans un communiqué. Au total, la collaboration avec Itrom atteint désormais les 14 millions d’euros.

Le Myring sera fabriqué dans l’unité de production (CDMO) de Mithra en Belgique. En raison des accords antérieurs, le CDMO a atteint sa capacité maximale signale la biopharma. L'entreprise envisage dès lors d'investir davantage dans son CDMO afin de tripler sa capacité de production et répondre à la demande supplémentaire.

Lire également

Publicité
Publicité