Une nouvelle licence pour le Myring de Mithra

©Dries Luyten

En plus des Etats-Unis, de l'Autriche, de la Russie et de la République tchèque, l'anneau vaginal contraceptif développé par Mithra sera commercialisé au Danemark via un accord de licence conclu avec Orifarm.

Mithra vient de signer un nouvel accord de licence exclusive de commercialisation de son anneau vaginal contraceptif. Le Myring se positionne comme un générique de l’anneau vaginal Nuvaring dont le brevet a expiré en avril 2018 aux Etats-Unis et dans l’Union européenne.

Après des licences déjà accordées aux Etats-Unis, en Autriche, en République tchèque et en Russie à divers partenaires, c’est pour pénétrer le marché danois que Mithra vient de conclure un accord la société Orifarm. Il prévoit qu’après autorisation de mise sur le marché de l’anneau, Orifarm disposera de ses droits de commercialisation au Danemark, un marché d’environ 0,75 million d’euros. Orifarm est un fournisseur danois de produits pharmaceutiques génériques dans les pays scandinaves.

Outre une avance et des paiements d’étapes, Mithra prévoit de percevoir des revenus annuels après le lancement commercial. La biotech liégeoise fabriquera et fournira le produit pour Orifarm exclusivement dans son centre de recherche et de production, le Mithra CDMO.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect

Messages sponsorisés

n