Une "blockchain" pour la sécurité alimentaire

"La technologie blockchain peut contribuer à la diffusion de l'information et à la traçabilité des produits dans le cadre d'incidents récents, comme le scandale des oeufs contaminés au fipronil", assure IBM. ©Photo News

Alors que la question de la sécurité et de la traçabilité des produits alimentaires est à nouveau au cœur des débats, une dizaine de groupes alimentaires et de distribution se sont regroupés autour du géant américain IBM pour favoriser une plus grande transparence.

Ces entreprises, parmi lesquelles on retrouve Dole, Nestlé, Unilever ou encore les géants US de la distribution Wal-Mart et Kroger, ont noué un partenariat avec IBM en vue de développer un partenariat "blockchain", une première dans le secteur alimentaire.

Connue pour être à la base de la création du bitcoin en 2009, cette technologie d’enregistrement de transactions par blocs codés et identifiés – des "chaînes de blocs" – repose sur un réseau interconnecté. La publicité de toutes les transactions en assure la sécurité, tout en apportant une plus grande transparence.

"Cette technologie peut contribuer à la diffusion de l’information et à la traçabilité des produits dans le cadre d’incidents récents, comme le scandale des œufs contaminés au fipronil", assure IBM dans un communiqué.

La technologie blockchain offre aussi un gain de temps. Selon IBM, le délai nécessaire pour collecter l’information adéquate peut en effet être ramené de 7 jours à 60 minutes. Les entreprises alimentaires sont ainsi en mesure d’assurer en peu de temps la traçabilité jusqu’à la source de tout produit contaminé afin de limiter la diffusion de pathologies.

Les entreprises associées au partenariat doivent à présent collaborer pour identifier les aspects les plus urgents de la chaîne alimentaire mondiale auxquels la technologie blockchain peut apporter une valeur ajoutée.

Les intoxications alimentaires touchent chaque année une personne sur dix et causent 400.000 décès dans le monde.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content