blog

Furax, Olivier Maingain réclame la démission de l'échevin des Sports de Schaerbeek

©BELGA

Présumé innocent, le mandataire Défi Saït Köse est inculpé dans une affaire de faillite frauduleuse. Il s'est déjà retiré de la Liste du bourgmestre Bernard Clerfayt mais a menti délibérément à son parti, affirme le président Maingain.

Olivier Maingain se dit "très fâché" sur Sait Köse. Son échevin des Sports à la commune de Schaerbeek a dû se retirer de la Liste du bourgmestre emmenée par Bernard Clerfayt en raison de son inculpation. L’information est sortie ce week-end dans les colonnes de Sudpresse: Sait Köse est inculpé suite à un instruction pour faux et usages de faux, non-aveu de faillite et détournement d’actifs dans une affaire de faillite frauduleuse.

Dans la foulée de ces révélations et devant le courroux de son président de parti, il a donc renoncé aux élections communales. Mais pour l’heure, M. Köse demeure échevin alors que Défi poursuit une campagne électorale offensive sur le thème de la gouvernance et de l’éthique. Autant dire que cette affaire schaerbeekoise fait tache même si Saït Köse est toujours présumé innocent. Elle rappelle un temps pas si lointain où Olivier Maingain réclamait avec insistance un pas de côté de la part de Joëlle Milquet (cdH) qui venait de démissionner de son poste de ministre de l’Education suite à une inculpation.

box renvois zoom communal
Ne manquez rien des élections communales

- Notre dossier avec toutes les analyses

- Notre blog avec tous les à-côtés

- Abonnez-vous sur Twitter et Instagram


Contacté par L’Echo ce mardi, Olivier Maingain annonce qu’il demandera rapidement la démission de Sait Köse du Collège des Bourgmestre et Echevins de Schaerbeek. Il a convoqué l’intéressé devant les instances du parti à cet effet, explique-t-il.  "M. Köse a délibérément dissimulé son inculpation à notre parti", fulmine le président amarante. Puisqu’il a signé notre charte qui stipule que tout mandataire doit nous informer de tout dossier pénal à son égard".

Petit rappel, on ne ne peut légalement obliger un échevin à démissionner. "S’il ne le fait pas, on pourrait aller jusqu’à l’exclusion du parti ", indique Olivier Maingain. Il s’en expliquera avec Sait Köse dans les prochaines heures", annonce-t-il.

Réunie lundi soir, la section locale Défi de Schaerbeek s’est prononcée sur le remplacement de M. Köse sur la Liste du bourgmestre. Un glissement a été décidé. L’échevin Michel De Herde passe de la 7e à la 3e place, un autre échevin, Frédéric Nimal passant de la 9e à la 7 place. Un nouveau candidat, Kevin Likaj, reprend quant à lui la 9e place de la liste.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content