McDo réunit trois ministres à sa table

©AFP

En ces temps électoraux, il serait idiot de manquer pareille communication positive.

Hier, sur le coup de 14 h, les équipes de McDonald’s sont parvenues à réunir pas moins de trois ministres dans leur restaurant de la Bourse, en plein centre de Bruxelles, pour annoncer une des mesures menées par la chaîne de restauration rapide pour réduire son empreinte écologique. Rendons à César ce qui appartient à César, Céline Fremault (cdH), en charge de l’Environnement au gouvernement bruxellois, était là en tant qu’initiatrice. C’est elle, du moins c’est elle qui le dit, qui a poussé McDo dans le dos afin de faire disparaître les pailles en plastique de ses restaurants. Ce sera fait en septembre dans les six implantations de la marque à Bruxelles ainsi qu’à Namur.

Plutôt que de distribuer d’office une paille plastique à chaque commande, une paille en carton sera proposée au client qui pourra donc choisir de se désaltérer sans utiliser de paille du tout. Cette mesure, déjà implémentée dans certaines régions côtières des USA en raison des dégâts causés par les pailles sur la faune marine fait donc de Bruxelles (et de Namur) une pionnière sur le continent européen, s’est réjouie Céline Fremault dont les services étudient l’interdiction totale des pailles en plastique à usage unique dans la capitale.

Communales 2018 - Le blog

Retrouvez tous nos billets sur l’endroit et l’envers du décor des élections communales sur notre blog >

Son homologue wallon, Carlo Di Antonio (cdH) s’était fait représenter mais Marie Christine Marghem (MR), ministre fédérale de l’Environnement, avait trouvé une plage dans son agenda pour figurer au tableau. Fêtant son anniversaire, elle a même reçu de McDo une fort belle orchidée "nourrie aux déchets".

Fadila Laanan (PS), en charge de la Propreté publique à la Région de Bruxelles-Capitale (mais pas candidate aux communales) était également de la fête pour soutenir la noble cause du jour. McDo vient de s’engager à réduire de 20% son impact sur son environnement direct.

Tous ces ministres espèrent que d’autres opérateurs privés emboîteront le pas.

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content