Bpost réalise un gros investissement aux Etats-Unis

©Centre de traitement chez Radial

Bpost acquiert la société Radial basée aux Etats-Unis pour 820 millions de dollars afin d’étendre son offre et accélérer le développement de ses solutions logistiques dédiées à l'e-commerce.

Enorme surprise du côté de bpost . Après avoir tenté en vain de s’allier avec son concurrent néerlandais PostNL , l’opérateur postal belge a décidé de porter ses efforts et ses investissements au delà de l'Atlantique sur une société dénommée Radial.

→ bpost tient une conférence de presse ce lundi matin. Suivez-là dans notre live.

Basée en Pennsylvanie et jusque-là la propriété de deux fonds d’investissement, la société se présente comme un fournisseur de premier plan de solutions intégrées de logistiques et technologiques "omnichannel" dédiées à l’e-commerce. Elle emploie 6.700 collaborateurs.

Je suis très fier de cette acquisition qui représente un grand bond en avant dans la réalisation de notre ambition de croissance et qui nous permet de faire partie des leaders dans le secteur de la logistique dédiée à l'e-commerce tant au Benelux, en Europe qu'à travers le monde.
Koen Van Gerven
CEO de bpost

Pour l’exercice en cours, le groupe US table sur des revenus compris entre 970 et 1.020 millions de dollars. L’Ebitda devrait être compris entre 65 et 70 millions de dollars. A titre de comparaison, Bpost a dégagé, en 2016, des revenus de 2,43 milliards d’euros et un Ebitda de 586,9 millions d’euros. 

Le "deal" ne semblait guère enthousiasmer les marchés. Vers 11h, l'action bpost cédait 3,71% à 23,88 euros après avoir ouvert en légère hausse.

"Étant donné l'essor de l'e-commerce, le développement de la logistique liée aux paquets compte parmi les secteurs les plus prometteurs dans le monde numérique actuel" souligne bpost dans un communiqué.

Concrètement, bpost va acquérir 100% des actions de l’entreprise Radial pour une valeur d’entreprise de 820 millions de dollars. Le groupe postal précise qu’il compte financer cette transaction avec un "financement provisoire à la clôture de la transaction" et sans dilution du capital. Elle exercera un impact positif sur les bénéfices par action à partir de 2020. La cession devrait être clôturée au cours du dernier trimestre 2017.

Dernière précision: la politique de dividendes reste d'application. 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés