Boris Johnson organiserait des élections dans la foulée du Brexit

©EPA

Le Premier ministre britannique compte organiser des élections dans la foulée du Brexit, et pas avant, s'il est l'objet d'un vote de défiance au parlement, selon le Financial Times.

Boris Johnson organiserait des élections générales au Royaume-Uni s'il est l'objet d'un vote de défiance au parlement, selon le Financial Times. Mais après le Brexit...

Ce vote devrait avoir lieu à la rentrée des élus, début septembre, et le nouveau Premier ministre est dans ses petits souliers, une élection partielle récente lui ayant été défavorable. La majorité des Tories n'est plus que d'une seule voix.

Plusieurs élus travaillistes ont annoncé leur intention de faire tomber le gouvernement.

"Nous ne pouvons pas les empêcher de forcer la tenue d'élections, mais nous contrôlons le calendrier et donc on repoussera la date après le 31 octobre", a expliqué un responsable de Downing Street. "S'il doit y avoir des élections générales, ce sera quelques jours après le 31 octobre."

Pou rappel, Boris Johnson insiste pour que la Grande-Bretagne quitte l'Union européenne fin octobre, avec ou sans accord. 

Lire également

Publicité
Publicité