Euroclear quitte Londres pour Bruxelles

Lieve Mostrey, CEO d'Euroclear ©Dieter Telemans

La Chambre des compensations Euroclear se prépare au Brexit. Déjà bien présente à Bruxelles, elle a décidé d'y installer son siège social, quittant donc Londres.

Euroclear est déjà en Belgique un acteur économique important. Le prestataire de services post-marché entend renforcer encore cette présente en déménageant son siège social de Londres vers Bruxelles.

Il y a quelques semaines, Euroclear avait déjà annoncé vouloir ouvrir dès mars 2019 une unité en Irlande afin d'y gérer les transactions opérées depuis Londres et Dublin, des transactions jusqu'ici effectuées depuis Londres.

Mais tout au long de son histoire, vieille de 50 ans, la société a toujours siégé à Londres, tout en payant ses impôts à la Suisse. La séparation entre l'Europe et le Royaume-Uni change la donne. La société quitte donc la capitale anglaise pour Bruxelles, qu'elle choisit aussi comme siège fiscal.

"Nous nous sentons à l'aise dans l'Eurozone", explique Lieve Mostrey, la CEO belge du groupe, dans une interview au "Financial Times".

Euroclear traite déjà depuis Bruxelles les transactions de quelque 1.600 grands investisseurs tels que des fonds de pension ou des assureurs d'envergure mondiale.

Euroclear n'est pas la première société a annoncer son départ de Londres. Les assureurs Lloyd's ont aussi marqué leur volonté de s'installer à Bruxelles tout comme l'Australien QBE. L'assureur japonais MS Amlin devrait lui créer une filiale en Belgique.

Rappelons qu'Euroclear est également présente depuis 2013 en Pologne. 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content