Publicité
Publicité
analyse

Johnson devrait sortir indemne de la décision de la Cour suprême

La plus haute autorité judiciaire britannique a jugé illégale la suspension de cinq semaines du Parlement britannique, qui reprendra ses activités aujourd’hui. Au-delà du camouflet immédiat et du caractère spectaculaire de cette décision, Boris Johnson ne devrait pas subir de conséquences négatives, et pourrait même en profiter politiquement.