Publicité
Publicité

Le gouvernement fédéral prépare les entreprises à un Brexit dur

L'horloge tourne: dans deux mois, sauf (nouveau) retournement de situation, le Royaume-Uni est censé quitter l'Union européenne. Boris Johnson agitant le spectre d'une sortie sans accord, et donc d'un "Hard Brexit", le gouvernement fédéral entend préparer les entreprises belges au scénario du pire.