Les 5 scénarios possibles d'un samedi sous tension

À ce stade, tous les coups de théâtre sont possibles. ©AFP

Le vote sur l’accord du Brexit s’annonce si serré que l’amendement Letwin, en débat jusqu’en début d’après-midi, pourrait redistribuer toutes les cartes.

L'amendement Letwin prévoit de forcer Boris Johnson à demander un report du Brexit ce soir même si son deal est voté aujourd’hui. La motivation officielle de cet amendement est d’éviter un no deal dans l’intervalle de temps nécessaire pour inscrire cet accord dans la loi, d’ici le 31 octobre. Le vote sur cet amendement s’annonce également très incertain.

L’échec de l’amendement Letwin enverrait un signal subliminal aux indécis.

Même si, à ce stade, tous les coups de théâtre sont possibles, cinq scénarios principaux se dégagent. Les probabilités pour chaque scénario sont similaires, il est impossible de faire un pronostic.

1. Rejet de l’amendement Letwin et vote favorable sur le deal

Le scénario de rêve pour Johnson. L’échec de l’amendement enverra un signal subliminal aux indécis, et pourrait faire pencher la balance du bon côté au moment crucial, prévu dans la soirée. Johnson pourra alors exécuter son accord, et la sortie britannique de l’Union européenne sera quasiment définitive.

Voir les Brexiters durs profiter du délai jusqu’au 31 octobre pour faire passer un no deal est techniquement possible, mais relève de la science-fiction.

2. Rejet de l’amendement Letwin et rejet du deal

Boris Johnson devra envoyer ce soir une lettre de demande d’extension à l’Union européenne. Celle-ci l’acceptera probablement, à condition qu’un plan de sortie de crise y soit associé.

À un stade aussi avancé, il sera difficile d’imaginer que le Parlement décide de saboter le processus.

Le Parlement britannique se réunira alors de nouveau pour choisir entre plusieurs options (nouvelle soumission au vote d’un deal retravaillé, convocation d’un second référendum, motion de défiance, annulation du Brexit, ou convocation d’une élection générale anticipée).

3. Vote favorable à l’amendement Letwin et annulation du vote

Boris Johnson devra envoyer ce soir une lettre de demande d’extension à l’Union européenne. Le Premier ministre britannique a menacé ce matin de reporter le vote si cet amendement est voté.

Il ne le fera que s’il juge que quelques jours supplémentaires sont de nature à renforcer ses chances de valider son deal, voire d’éviter un échec aujourd’hui. Son accord n’aura pas encore été rejeté et gardera une certaine légitimité.

4. Vote favorable à l’amendement Letwin et vote favorable sur l’accord du Brexit

©AFP

Boris Johnson devra envoyer ce soir une lettre de demande d’extension à l’Union européenne. La valeur du vote favorable à l’accord sera relative, et devra être confirmée après l’inscription dans la loi de l’accord du Brexit. Cette loi pourra être modifiée à l’envi, et trahir le contenu de l’accord signé avec Bruxelles.

Toutefois, à un stade aussi avancé, il sera difficile d’imaginer que le Parlement décide de saboter le processus. Le vote favorable de ce samedi sera, au minimum, un engagement symbolique fort à faire passer le Brexit selon ces termes.

5. Vote favorable à l’amendement Letwin et vote défavorable sur l’accord du Brexit

Conséquence similaire au scénario numéro 2: Boris Johnson devra envoyer ce soir une lettre de demande d’extension à l’Union européenne, qui l’acceptera sous conditions.

Lire également

Publicité
Publicité