Publicité
Publicité

Theresa May demande aux députés "une seconde chance" pour l'accord sur le Brexit

Theresa May se dit toujours déterminée à voir son pays sortir de l'UE le 29 mars à minuit. Mais la Première ministre a prévenu que le Royaume-Uni pourrait devoir renoncer au Brexit si le parlement britannique rejette ce mardi le texte négocié avec l'Europe.