Publicité
Publicité

Theresa May obtient un nouveau sursis

La Première ministre a survécu à son deuxième vote de défiance en un mois, initié cette fois-ci par l’opposition travailliste. Son pouvoir réel sur la suite du processus du Brexit est néanmoins très relatif.