Publicité
Publicité
Publicité

Un no-deal? Les marchés n'y croient toujours pas

Pour les investisseurs, la possibilité que le Royaume-Uni sorte finalement de l'Union européenne sans accord est quasi nulle. Et ce, malgré l'avertissement de la BCE. Laquelle s'attend à des turbulences si le scénario catastrophe se réalise.