billet

Ascèse, rue de la Loi

Humoriste

"À chaque jour, subis ta peine". Voilà le dicton que Charles martèle en se regardant chaque matin dans le miroir. Depuis la naissance de ce gouvernement accouché sous péril durable, il en a déjà encaissé des coups! Lui, les stress-tests, c’est à longueur de semaines qu’on les lui impose. Il doit faire face à plusieurs fronts: les fronts bas des syndicats, les frondeurs de la N-VA et l’effrontée Laurette… Ah! Celle-là, elle l’a surpris à la Chambre quand elle lui est tombée dessus à Bracke raccourci. Elle avait une rage dedans, elle qui soudain joua à la Pasionaria atteinte par la folie des grondeurs. Malgré tout, pour l’heure, Charles Ier résiste. Mieux! Il reprend quelques couleurs car à force de monter sur ses ergots, l’opposition a oublié de balayer devant sa porte. Les leçons de démocratie lancées aux élus du Nord du Pays, c’est très chevaleresque mais voir Elio seul candidat à la présidence du PS, il n’en faut pas plus pour que demain, n’importe quel membre de la majorité cloue le bec aux socialistes en comparant Di Rupo à Kim Jong-un ou à n’importe quel leader russe! Au cdH, on a vite éjecté un négationniste. Bravo! Mais son message nauséeux sur Facebook datait de… 2013. Quand on reproche à Jan Jambon des faits remontant à… 2001, il serait préférable de réagir plus vivement avant d’endosser le costume de chevalier blanc. Et puis, le matraquage anti-gouvernemental qui croît au fur et démesure semble servir un autre but… Le PS veut à tout cri rattraper les voix perdues en faveur de Raoul Hedebouw du PTB alors il éruptionne! Paires de ciseaux agressifs, slogans qui feraient passer les phrases choc de Mai 68 pour une pub L’Oréal, les socialistes veulent créer un séisme de magnettude 8 sur l’échelle de Richter.

Je l’imagine, Charles Michel, rue de la Loi, tentant de garder son calme malgré la tempête. Tempête… Thomas Storme! Nommer à l’Égalité des chances un gars qui a un nom en forme d’ouragan, était-ce une bonne idée? Et puis doit-il téléphoner à Jo Cornu pour qu’il cesse de parler de ses travailleurs dénigrés. Et la Jacqueline, est-ce que lui acheter une calculette suffira? Et pour ce black-out culturel annoncé à l’Opéra, que pourra faire Marie-Christine Marghem? Les artistes sonneront-ils l’hallali en rejouant la Muette à deux portes d’ici? "Si c’est pour donner si peu à l’Opéra alors, messieurs les sinistres, gardez la Monnaie!" Et à la manif du 6 novembre, les policiers, ils seront de quel côté?!?

Charles est volontariste, il se battra contre vents et marasmes. CD&V et VLD font front avec lui. La N-VA? Elle fanfaronne. Si la coalition dure, elle accroît son aura! La Suédoise chute? Bart l’avait bien dit: "Ce pays est ingouvernable, liquidons-le!". Le gouvernement Michel, c’est: "Un pour tous. Tous contraints!" Est-ce qu’on peut tenir cinq ans avec un slogan de Mousquetaire?

BONUS VIDEO: "La semaine de Coppens"

Lire également

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés