Conseils pour vos vacances en France

©Sofie Van Hoof

Si vous vous apprêtez à séjourner outre-Quiévrain cet été, voici quelques conseils et réponses aux questions que vous vous posez.

Faut-il prendre des vaccins avant d’entrer en France? La première question à se poser est celle-ci: est-il possible d’arriver en France?!? Si vous comptez voyager en train ou en avion, ce n’est pas gagné… Les grèves ressemblent aux assauts du joueur Suarez, sauvages et vous prenant au dépourvu. Imaginons toutefois que vous arriviez sur le sol français. Sachez qu’effectivement, une visite médicale avant votre départ n’est pas superflue. Le chikungunya est de retour dans la métropole et la nicolasarkosite est annoncée depuis belle lurette. On aurait entraperçu le porteur du germe accompagné de son aide-soignante, belle plante très élégante et à la voix douce, il serrait des mains sans prendre de précaution. Il est donc bel et bien en période de contamination des esprits. Son nom s’étale dans les rubriques judiciaires et politiques comme une traînée de foudre, il est ovniprésent mais ne peut vous atteindre physiquement. Il est toutefois possible que vous croisiez des Français présentant le premier symptôme de la nicolasarkosite: une totale perte de mémoire sur les dégâts causés par cette maladie entre 2007 et 2012.

Ne dites pas que vous êtes Belge. Non pas par honte, ce temps-là est révolu! Mais ce n’est pas le moment. Le Français n’aime plus sa France, il ne sait plus qui il est et son président étant ce qu’il hait… Ne la ramenez donc pas avec nos réussites. Stromae a enfoncé Daft Punk en vente de CD, les meilleurs acteurs du cinéma français sont belges et la Belgique est le 10ème meilleur pays du monde… Ne vous étalez pas, nos voisins risqueraient le burn out.

Ne demandez pas votre chemin à un Français. Il ne sait plus lui-même dans quel pays il vit! Rendez-vous compte, des régions complètes ont disparu du jour au lendemain. Alors votre petit souci directionnel…

Achetez plutôt un GPS. Ils en vendent avec les voix de personnalités connues. Prenez celle de François Hollande par exemple, il a un débit lent et hache ses phrases comme les voix des premiers GPS. Remarquez, si c’est Hollande qui vous indique le chemin à suivre, je vous conseille de rouler dans la direction opposée.

N’essayez pas de faire de l’humour avec un Parisien en lui parlant de ces fameux nouveaux trains plus larges que les quais qui devaient les accueillir! Ce "déraillement" technologique n’est-il pas une belle métaphore du Français de la capitale dont le cou, déformé tant il est "hyper-trop-fier", déborde du col de la chemise? Le Parisien ne pratique pas l’autodérision mais l’autosuffisance, il ne vous comprendrait pas.

Ne parlez pas de l’Angleterre aux Français. Ce pays pratique le French bashing depuis pas mal de temps, traitant les Français de fainéants, évitez le sujet. Et surtout ne leur faites pas remarquer que les Anglais ont malgré tout accueilli dans une période difficile un certain Général De Gaulle désireux d’animer une radio libre à Londres et que ce dernier a eu le culot de parler en français sur une radio anglaise! Est-ce qu’un Anglais oserait parler en anglais sur une radio française à Paris? Hum? Parlez des Bleus au Mondial.

Et enfin, si vous avez le choix, attendez plutôt le mois d’août pour aller en France. Le pays est tellement déprimé qu’il vaut mieux attendre mi-août. Hollande devrait alors officialiser sa liaison avec Julie Gayet, cette fille qui le requinquenna début d’année. C’est une excellente nouvelle pour tout le monde: plus il s’occupera de Julie, moins il s’occupera de la France. C’est le plus beau cadeau qu’Hollande pourrait faire aux deux Mariannes de son coeur. Bel été!

[Suivez Bruno Coppens sur Twitter en cliquant ici]

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés