Publicité
Publicité

Le Belge passe... un tiers de sa carrière à la maison

42 ans de carrière, ce ne serait que 28 années de travail effectif... La réforme voulue par le gouvernement Michel vise précisément à donner plus de poids aux périodes de travail qu'aux périodes d'inactivité dans le calcul de la pension. Ce qui n'empêche pas la FGTB de dénoncer des coups de canif dans le contrat social.