interview

"Etre innovant, ce n'est pas un souhait mais une nécessité."

©L'Echo - KNTV

Virginie Taittinger est l'invitée de Business Seat. L'héritière du célèbre groupe familial Taittinger poursuit l'aventure dans le champagne avec, depuis 2008, sa propre marque, Virginie T.

Tout le confort de la bu­si­ness class, sauf pour les ques­tions. L’Echo et Key­news TV s’as­so­cient pour vous of­frir chaque se­maine l’in­tel­li­gence du bu­si­ness dans une émis­sion vidéo de 15 mi­nutes.

Retrouvez toutes les vidéos dans notre dossier.

Les extraits:

"Le champagne, je connais. D'ailleurs, mon sang doit être un peu pétillant." 

"45% du prix d'une bouteille de champagne est pris par les intermédiaires."

"C'est un business très difficile car on n'a énormément d'engagements pour les approvisionnements."

"Trop d'impôts tue l'impôt."

"L'augmentation des accises a décalé notre fin d'année."

"La plupart des Belges vont en Champagne pour acheter leur champagne."

"Je suis aussi Belge et j'y tiens."

"Je respecte les gens qui ont voté Front National."

Chacun doit faire le ménage dans son propre pays et la Belgique n'a pas de leçon de recevoir de la France."


Lire également

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés