Publicité
Publicité

Puigdemont "exige la libération" des ministres catalans incarcérés

Une juge espagnole a ordonné le placement en détention provisoire de neuf dirigeants catalans. Selon l'avocat de Carles Puigdemont, Paul Bekaert, la justice espagnole a également lancé un mandat d'arrêt européen à l'encontre de son client actuellement en Belgique. Ce dernier a d'ailleurs "exigé la libération" des ministres catalans incarcérés.