Les banques catalanes ont vacillé à la Bourse de Madrid

©EPA

Les banques catalanes ont poussé la Bourse de Madrid dans le rouge après la proclamation de l'indépendance de la Catalogne par le parlement régional, CaixaBank, troisième banque espagnole, perdant environ 2,4% et Banco Sabadell un peu plus de 4% à la fermeture des marchés.

Panique à la Bourse de Madrid où la réaction au vote du Parlement catalan fut immédiate. L'indice Ibex 35 a brutalement chuté et les rendements obligataires du pays se sont orientés en nette hausse.

En repli d'environ 3% vers 15h45, heure belge, l'indice vedette a touché un plus bas en séance. Au même moment, l'indice Eurostoxx des banques de la zone euro chutait de 1,6%, pliant sous le poids des banques espagnoles.

L'Ibex 35 s'est quelque peu repris dans la dernière ligne droite et a terminé sur un recul de 1,40%. Banco Santander, première banque de la zone euro, a abandonné 1,98% à 5,70 euros alors que les banques catalanes ont accentué leur chute: CaixaBank, troisième établissement bancaire espagnol,a  lâché environ 2,38%, après s'être repliée de 5% en cours de séance, et Banco Sabadell a fini en retrait de 4,13% à 1,60 euros. 

Sur le marché obligataire, le rendement des emprunts d'Etat espagnols à 10 ans a grimpé jusqu'à 1,619% avant de revenir autour de 1,582%. L'écart de rendement entre l'emprunt espagnol à 10 ans et le Bund allemand de même échéance s'est élargi jusqu'à plus de 121 points de base.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content