Publicité
Publicité

Puigdemont refuse de se rendre à Madrid: "Qu'on l'interroge ici en Belgique"

La Haute cour d'Espagne a convoqué le président déchu de la Catalogne Carles Puigdemont, qui s'est installé à Bruxelles, pour témoigner jeudi et vendredi. Mais l'avocat du leader catalan affirme que son client ne se rendra pas à l'audience: "Le risque est grand que Puigdemont soit arrêté" s'il retourne en Espagne, estime son avocat qui demande que son client soit interrogé en Belgique.