chronique

"Le monde est plein de personnes très compétentes, mais pas nécessairement compatibles"

Pierre De Muelenaere

La chronique de Pierre De Muelenaere, Past-President & CEO, IRIS Group.

Récemment, lors d’un cocktail, j’ai rencontré un Anglais passionnant qui m’a expliqué toutes les difficultés de son métier d’agent publicitaire. Finalement, il conclut par "it’s a people business", en me regardant comme si je ne pouvais vraiment pas le comprendre.

J’ai soudainement compris qu’il devait considérer un entrepreneur high-tech comme une sorte d’ordinateur humain, obsédé seulement par la technologie, les caractéristiques produit et les algorithmes, et je me suis surpris à penser aux nombreuses fois où j’avais utilisé "it’s a people business" au long de ma carrière chez IRIS.

Même aujourd’hui, quand je coache les jeunes entrepreneurs à l’Yncubator, c’est toujours la même histoire: "people business".

Comment faisons-nous la sélection des projets à l’incubateur? Bien entendu, nous tenons compte de la qualité de l’idée et des compétences de l’équipe des jeunes entrepreneurs. Mais nous essayons aussi d’identifier les équipes à haut potentiel: des personnes qui partagent les mêmes valeurs, capables de se mettre d’accord sur les directions et de travailler dur ensemble. En d’autres mots, plus que des bonnes personnes, nous cherchons aussi des personnes compatibles.

Voici deux exemples d’étapes où l’aspect relationnel sera clé. Quand les entrepreneurs ont finalement trouvé leur bonne idée, ils doivent souvent réaliser un prototype pour démontrer leur concept à des clients potentiels.

Généralement, cela nécessite une aide extérieure et il leur sera nécessaire de convaincre une société existante de prendre le risque de les aider. Avec une start-up, il n’y a aucune garantie de succès et pas d’engagement sur des quantités raisonnables. Pourquoi cela peut marcher? La crédibilité de l’équipe! On va parier sur l’équipe si on sent le potentiel.

Ensuite, après le prototype et les premiers clients, les entrepreneurs auront besoin d’argent et d’investisseurs. L’enjeu? Trouver des investisseurs de confiance, alignés avec le rêve, donnant suffisamment d’autonomie et capables d’aider l’équipe à monter en puissance. De leur côté, les entrepreneurs devront ouvrir leur esprit et comprendre les besoins et les objectifs de leurs partenaires financiers.

Le monde est plein de bonnes personnes très compétentes, mais pas nécessairement compatibles. L’expérience montre que les projets complexes ont plus de chances de réussir s’ils sont réalisés par des personnes à la fois talentueuses et compatibles. L’équipe aura plus de chances de résoudre les tensions et les crises inévitables. Étape par étape, elle pourra s’aligner et devenir une équipe résiliente capable de travailler à long terme.

Ce qui est vrai pour les jeunes entrepreneurs reste vrai pour les sociétés plus établies. Cela peut s’appliquer aux conseils d’administration, comités exécutifs et autres équipes de management. Au bout du compte, il s’agit de travailler à long terme, en étant efficaces, en étant respectés et en prenant du plaisir dans son travail. Tout cela est beaucoup plus facile quand les équipes sont composées de personnes talentueuses et compatibles.

Avez-vous remarqué? Nous n’avons pas parlé d’un secteur en particulier. "It is just a people business!"