Publicité
Publicité

On s'ennuie!

C’est le risque: on va finir par se répéter. Mais est-ce vraiment notre faute si cette campagne électorale est d’un désintérêt sidérant? Alors que les enjeux pèsent plutôt lourd?