Publicité
Publicité

Respirer tue 500.000 personnes par an en Europe

Plus de 10.000 Belges sont morts prématurément en raison de la pollution de l’air en 2014, selon l’Agence européenne de l’environnement. Les principaux responsables de cette hécatombe sont les particules fines, même si leur niveau en Belgique est moins inquiétant qu’ailleurs en Europe. Friande de diesel, la Belgique est l’une des lanternes rouges européennes en matière de pollution au dioxyde d’azote, également mortel.