La COP23 s'ouvre à Bonn dans un contexte difficile

©EPA

Sous la pression de derniers bilans climatiques alarmants, la communauté internationale, Etats-Unis inclus, se retrouve à Bonn avec pour mission d'avancer sur mise en oeuvre de l'accord de Paris contre le réchauffement. Une mission urgente mais délicate...

La 23e conférence climat de l’ONU (COP23) s’ouvre ce lundi à Bonn avec un pollueur historique, les Etats-Unis, à la fois hors jeu et omniprésent, et un objectif climatique toujours plus difficile à tenir.

Les délégués de près de 200 pays se retrouvent pour la première fois depuis l’annonce faite en juin par Donald Trump du retrait américain de l’Accord de Paris. Pour la première fois aussi, un petit Etat insulaire est à la manœuvre, présidant ces deux semaines de négociations: l’archipel des Fidji.

Lire également

Publicité
Publicité

Echo Connect