"Nous voulons bloquer l'économie de la région du Centre"

©BELGA

Les militants de la FGTB-Centre et de toutes les centrales qui la composent mènent une action de blocage de l'économie régionale depuis 6 heures ce lundi matin. Ils bloquent notamment le dépôt de carburants de Feluy, le Plan Incliné de Ronquières sur la Canal Bruxelles-Charleroi et l'écluse d'Havré sur le Canal du Centre.

Les militants de la FGTB-Centre et de toutes les centrales qui la composent mènent une action de blocage de l'économie régionale depuis 6 heures ce lundi matin.

La FGTB entend ainsi combattre les mesures jugées antisociales du gouvernement fédéral. Les militants des différentes centrales de la FGTB du Centre bloquent notamment le dépôt de carburants de Feluy, le Plan Incliné de Ronquières sur la Canal Bruxelles-Charleroi et l'écluse d'Havré sur le Canal du Centre.

"Nous voulons bloquer l'économie de la région mais notre action aura des conséquences bien au-delà de la zone du Centre", a indiqué Philippe Bertleff du SETCa-Centre. "Nos militants resteront mobilisés pendant toute la journée de lundi au minimum", a-t-il ajouté.

"Le gouvernement compte prendre des mesures extrêmement douloureuses pour les travailleurs et allocataires sociaux. Et ce, avec le plus grand mépris à l'égard de la concertation sociale en générale et des représentants des travailleurs en particulier", a poursuivi le représentant du syndicat socialiste.

La FGTB dénonce particulièrement la fin des 38 heures/semaine et le changement du calcul du temps de travail sur base annuelle, le mépris de la concertation sociale, le blocage des salaires, le saut d'index, l'augmentation de la TVA et des accises, les coupes dans les budgets des services publics, le recul de l'âge de la pension à 67 ans ainsi que les nouvelles mesures concernant le chômage.

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content