Préavis de grève dans l'enseignement le 10 octobre

©belgaimage

Le syndicat socialiste des enseignants, le SEL-SETCa, appelle ses membres à rejoindre le mouvement de grève des services publics le 10 octobre prochain.

Le SEL-SETCa vient de déposer un préavis de grève pour la date du 10 octobre 2017. Il demande aux travailleurs de l’enseignement de rejoindre massivement le mouvement de grève des services publics, initié par la CGSP.

Le motif de mécontentement reste inchangé. Pour les représentants des travailleurs, il s'agit de "dénoncer les coupes budgétaires dans les services publics et les pensions". Selon le syndicat socialiste des enseignants, "la retraite des agents des services publics est un élément essentiel de leur gratification. S’en prendre à la pension, c’est s’en prendre à l’attractivité du travail au sein de la fonction publique."

Pour rappel, fin août la CGSP Cheminots avait été la première centrale a appeler à la grève le 10 octobre. Elle a ensuite été suivie par la CGSP Poste, syndicat majoritaire chez bpost. Dans la province de Liège, la régionale FGTB Liège-Huy-Waremme a de son côté convié l'ensemble de ses sections professionnelles à faire grève à la même date. Enfin, les administrations locales (communes, CPAS, intercommunales, etc.), les zones de police et de secours et les organismes d'intérêt public ont également rallié le mouvement.

Le syndicat chrétien CSC/ACV ne participera sans doute pas à la grève, a indiqué ce dimanche son président national, Marc Leemans. "Nous ne pensons pas qu'une grève est la bonne manière pour amener le gouvernement sur la bonne voie", a-t-il affirmé lors de l'émission dominicale "De zevende dag" de la VRT-télévision.

Côté flamand, le syndicat socialiste ACOD a lancé un appel à la grève chez De Lijn. L'ACOD a aussi confirmé des grèves à la SNCB, chez bpost, au sein des administrations fédérales, régionales et locales et à la VRT notamment. 

 

Lire également

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Contenu sponsorisé

Partner content